Publié : Le 24/07/2015
- Actualisé le 16/02/2017

Les zones humides protègent notre eau et notre biodiversité

Les zones humides sont des terres recouvertes d’eau, en surface ou à faible profondeur, de façon permanente ou temporaire. Il existe une grande diversité de zones humides : estuaires, étangs, marais, tourbières, prairies humides ou encore en outre-mer, lagons et  mangroves.

dsc_0127.jpg
Marais de Contes

Les sols comme la végétation sont caractéristiques de ces milieux, qui peuvent abriter des milliers d’espèces animales et végétales, ordinaires ou emblématiques, protégées ou menacées, comme le Râle des Genêts, l’Avocette élégante ou l’Anguille d’Europe.

 
Des fonctions essentielles pour la protection de la ressource

Les zones à dominante humide constituent de véritables éponges à l’échelle du bassin versant. Elles protègent donc des crues, et sont un allier indéniable dans la  lutte contre les inondations.

Véritables « filtres naturels », les zones humides épurent l'eau des matières minérales et organiques. Elles participent ainsi à l’amélioration de la qualité de l’eau des rivières ou encore des eaux souterraines.

D’un point de vue écologique, les zones humides sont des milieux naturels très riches en espèces animales ou végétales. Elles abritent notamment leur lieu de reproduction et d’alimentation.

 

>>> Voir les cartes

 

Elles sont enfin le support de nombreuses activités économiques et touristiques telles que l’élevage, la chasse, les sorties natures, etc.

 

 

 

Une politique de préservation ambitieuse

Les zones humides jouent un rôle essentiel pour l’aménagement durable du territoire et la gestion équilibrée de la ressource en eau. C’est pourquoi, depuis 2001, l’Agence de l’eau Artois-Picardie mène une politique de préservation de ces milieux qui s’est amplifiée au cours de son dixième programme d’intervention : participation aux  acquisitions foncières,  soutien aux travaux de restauration et d’entretien, financement des études visant à une meilleure connaissance de ces milieux.

Plus récemment, l’agence de l’eau a défini un programme d’action spécifique pour le maintien de l’agriculture en zones humides. L’objectif étant d’accompagner le monde agricole pour la conduite d’une exploitation agricole durable et respectueuse de l’environnement.