Publié : Le 11/10/2019
- Actualisé le 11/10/2019

Les assises de l'eau dans le bassin Artois-Picardie

  

> Organisation des assises de l’eau Artois Picardie par l’agence de l’eau et son comité de bassin (21/06/2018 à Gayant Expo Douai) avec un objectif triple :

- donner la parole aux élus et leur permettre de faire des propositions sur la recherche de solutions techniques et financières pour la modernisation des réseaux d’eau et d’assainissement

- examiner ces solutions dans le contexte de changement climatique et de reconquête de la biodiversité

- contribuer aux futures propositions issues des assises de l'eau organisées par le Ministère de la Transition écologique et solidaire.

p1000355.jpg

Séminaire assises eau juin 2018

3 ateliers

-  Diagnostic technique et financier de la gestion de l’eau et de l’assainissement : l’état des lieux

-  Ingénierie technique et juridique pour monter les projets d’investissement et de modernisation : Mobiliser les financements publics et privés pour accompagner les élus pour la gestion de l’eau et de l’assainissement ;  déployer des outils intéressants ; adapter les réponses selon les besoins des collectivités

-  Ingénierie de financement : les propositions

Retranscription de l'événement du 21 juin 2018

 

 

> Organisation d’un séminaire à Arras le 03/12/2018

Les Assises d’Arras visaient à contribuer aux réflexions nationales sur la politique de l’eau, et à mobiliser les acteurs du bassin sur les enjeux de l’eau. Près de 300 participants rassemblés autour de quatre tables rondes :

  • La sûreté de la ressource en eau potable.
  • La promotion d’une gestion quantitative anticipatrice de la ressource
  • La recherche de solutions fondées sur la nature
  • La préservation de la qualité de l’eau.

assises_eau_salle.jpg

Le public

Les actions décidées par le Comité de Bassin

  • Lancement d’une étude, copilotée par la DREAL et l’agence de l’eau, sur la gestion quantitative de la ressource (disponibilités, équilibres usages/ressources) ; ceci pour répondre au besoin d’une vision globale et actualisée entre usages et ressources à l’échelle du bassin (étude lancée le 8 septembre 2019).
  • Poursuivre la dynamique de mobilisation, via un séminaire annuel de bassin : la prochaine édition aurait pour objectif de mobiliser les CLE (Commissions Locales de l’Eau) et leurs présidents (séminaire organisé le 21/06/2019)
  • Lancer trois actions phares (via notamment des appels à projets) en 2019, détaillées en annexe :
  • Sécurisation des installations d’eau potable : appel à projet lancé le 02/09/2019
  • Restauration écologique et intégration de la biodiversité en milieu urbanisé (friches, eaux de ruissellement….) :appel à projet lancé le 02/09/2019
  • Protection des ressources en milieu naturel ou rural sur des zones à enjeux : accélérer l’émergence de projets sur les zones de protection des captages en particulier dans le cadre des ORQUE (Opérations de Reconquête de la QUalité des Eaux) et en expérimentant la mise en place des « paiements pour services environnementaux » :appel à projet à venir

 

> Organisation d’un comité de bassin extraordinaire le 05/02/2019

cb_extraordinaire_05022019_023.jpg

Comité de bassin extraordinaire du 5 février 2019

Axé sur les questions liées au thème de la transition écologique du grand débat national, les membres du comité de bassin ont souhaité travailler à une réponse commune sur ces questions :

1) Comment finance-t-on la transition écologique : par l’impôt, par les taxes, et qui doit être concerné en priorité ?

2) Comment rend-on les solutions concrètes accessibles à tous, par exemple pour remplacer sa vieille chaudière ou sa vieille voiture ? Quelles sont les solutions les plus simples et les plus supportables sur un plan financier ?

3) Quelles sont les solutions pour se déplacer, se loger, se chauffer, se nourrir qui doivent être conçues plutôt au niveau local que national ? Quelles propositions concrètes feriez-vous pour accélérer notre transition environnementale ? La question de la biodiversité se pose aussi à nous tous.

4) Comment devons-nous garantir scientifiquement les choix que nous devons faire à cet égard? Comment faire partager ces choix à l’échelon européen et international pour que nos agriculteurs et nos industriels ne soient pas pénalisés par rapport à leurs concurrents étrangers?

Retransciption du Comité de bassin

 

 

> 21/06/2019 : séminaire dédié aux politiques locales de l’eau et aux Schémas d’Aménagement et de Gestion des Eaux.  Michel LALANDE, Préfet de la Région Hauts-de-France, Préfet du Nord, et Bertrand GALTIER, Directeur Général de l’Agence de l’Eau Artois-Picardie ont échangé avec l’ensemble des représentants des Comités Locaux de l’Eau, porteurs des SAGE du bassin Artois Picardie. 

p1010212.jpg

Séminaire SAGE Juin 2019

Un premier temps d’échanges réservé aux présidents de CLE (commission locale de l’eau) ; une matinée d’échanges et de débats (sur le rôle des SAGE et des inter-SAGE, sur la gestion quantitative de la ressource en eau et la prise de responsabilité des CLE face aux phénomènes de rareté ou de surabondance de l’eau, sur les solutions fondées sur la nature).

3 points forts :

-     la nécessaire préparation de l’ensemble des acteurs du bassin mais aussi de chaque citoyen aux épisodes répétitifs de sécheresse, d’inondations ou de ruissellements violents auxquels la région doit faire face ;

-     la nécessité d’être solidaire et équitable dans la répartition et le partage de l’eau sur l’ensemble des territoires ;

-     la création d’un « club des présidents » qui réunira régulièrement les Présidents de SAGE pour impulser les travaux.

L’après midi a été consacrée à la mise en place d’ateliers sur les actions de communication et d’animation à mener sur chaque territoire et à la préparation d’un nouveau séminaire « citoyen » à venir.

(synthèse à venir)

 

 

> 02/09/2019 : lancement de deux appels à projets issus des réfléxions des assises (liens vers les deux appels à projets)

- Améliorer la sécurité de l'alimentation en eau potable

- Eau et biodiversité en milieu urbanisé

 

> 2020 : séminaire participatif citoyen à venir