Publié : Le 06/08/2020
- Actualisé le 07/08/2020

Flavien, ex-président de notre parlement des jeunes pour l'eau fait partie des 12 jeunes sélectionnés pour participer au comité directeur jeunesse Eaumega2020

  

eaumega_banner_fr.jpg
bannière eaumega 2020

Flavien Vaille a été président de notre Parlement des jeunes pour l'eau de 2018 à 2020. il a toujours été très engagé dans ses divers projets et toujours en lien avec l'environnement.
Il a candidaté dernièrement pour participer à la 2ème conférence internationale "Eau, mégalopoles et changement global"* et faire partie du groupe "jeunesse".

Candidature retenue!
Flavien représentera la jeunesse au sein d'un comité directeur jeunesse "Youth Steering Committee " composé de douze jeunes âgés de 18 à 30 ans, venant de tous les pays, qui se rencontreront en visioconférence toutes les 2 semaines  pour discuter de sujets tels que :

  • Idées et solutions techniques et opérationnelles pour introduire la jeunesse dans les débats des conférences de la jeunesse
  • Proposition et organisation d'actions menées par la jeunesse
  • Rédaction d'une déclaration incluant des solutions concernant les mégacités, l’eau et le changement climatique
  • Rôle important dans la phase préparatoire de la conférence

7 mois d'engagement pour aboutir à des propositions concrètes pour l'avenir de l'eau en mégalopoles au niveau international.

 


identite_flavien_vaille.jpg

Flavien Vaille, Président du PJE 2018-2020
Déclaration de Flavien pour candidater à la 2ème conférence internationale "Eau, mégalopoles et changement global":
Je porte ma candidature pour le ''Youth Steering Committee'' pour la deuxième conférence internationale sur l'eau.
 
Je candidate auprès de vous par intérêt pour le sujet et car je suis très curieux de découvrir la place des MegaCities sur ces sujets. En effet, ces villes drainent aujourd'hui la majorité des ressources matériels, humaines, et ont un impact majeur sur les ressources naturelles.
Mon parcours d'ingénieur en science de vivant (agriculture, forêt) puis mon entrée dans les ministères français en tant qu'ingénieur des Ponts, des Eaux et Forêts m'ont permis d'avoir une vision technique des sujets d'aménagements du territoire mais aussi stratégique, en se plaçant du coté des pouvoirs publics.
Enfin le Parlement des Jeunes pour l'Eau m'a permis de m'investir au sein d'un groupe de jeune et avec l'Agence de l'Eau Artois Picardie dans les sujets de gestion de l'eau et les relations entre pays autour de l'Escaut (fleuve entre la France, la Belgique et les Pays-Bas) et du Parlement Européen des Jeunes pur l'Eau.
C'est d'abord une vision pragmatique et scientifique que je souhaite amener à ce groupe.
 

 

*Paris, New York, Beijing, Mumbai, Tokyo, Buenos Aires, Mexico, Lagos…  toutes ces mégapoles comptent plus de 10 millions d’habitants et sont confrontées à d'immenses challenges concernant l’approvisionnement en eau.

Les effets du changement climatique (comme l’élévation du niveau de la mer, l’augmentation des températures) et l’urbanisation croissante, menacent ces villes.

La seconde conférence internationale  “Water, Megacities and Global Change” (EauMega 2020) se veut être solution transversale et multidimensionnelle, basée sur la collaboration entre les scientitiques qui font avancer la connaissance, les opérateurs des secteurs publics et privés qui innovent sur le plan technique et socio-politique, et les politiques locaux qui peuvent soutenir de nouveaux modèles plus efficaces de gouvernance de l’eau, en interaction constante avec la société civile.

Elle se tiendra du 1er au 4 décembre dans les locaux de l’Unesco à Paris, et rassemblera tous ces acteurs.

En lien avec la stratégie Jeunesse de l’Unesco 2021-2021, les organisateurs de la conférence se sont engagés avec les réseaux de jeunes (étudiants, jeunes professionnels, membres d’ONG, jeunes scientigiques ...) et ont proposé de créer un  comité directeur de jeunes EauMega 2020 en charge de l’organisation des activités et engagement de la jeunesse.