Publié : Le 24/06/2016
- Actualisé le 09/08/2016

La qualité des eaux souterraines

source_eaux_souterraines_cd0960_017_aeap.jpg
Source d'eau souterraine - AEAP

Dans le bassin Artois Picardie, l’eau souterraine constitue une ressource essentielle et indispensable : 96 % des eaux potables distribuées sont d’origine souterraine, c’est dire l’importance des eaux souterraines comme ressource en eau pour tous les usagers.

La disponibilité et la qualité des eaux souterraines sont des impératifs constants qu’il est parfois difficile de tenir du fait notamment de la grande densité de population du bassin Artois Picardie et de la répartition inégale de ces eaux souterraines.

 

Sur notre territoire, la qualité de la ressource en eau souterraine est notamment marquée par les caractéristiques hydrogéologiques du sous-sol et par les polluants issus de l’urbanisation et des activités humaines, tels que les nitrates ou les pesticides.

 

Par ailleurs, le transfert des polluants vers les nappes d’eau souterraine peut prendre plusieurs années. La qualité actuelle des eaux souterraines porte ainsi l’empreinte du lourd passé industriel de la région et des pratiques d’après guerre d’agriculture intensive.

 

L’évolution de la qualité de la ressource en eau fait l’objet d’un suivi constant depuis de nombreuses années, par le biais des réseaux de surveillance de l’Agence de l’eau au titre de la connaissance patrimoniale notamment pour répondre aux besoins de la Directive Cadre sur l’Eau.

 

Elle s’effectue aussi  par le biais des contrôles sanitaires effectués par les ARS (Agences régionales de Santé) au  titre de l’alimentation en eau potable.

 

Pour cela, l’agence de  l’eau dispose de réseaux de contrôle de la ressource en eau souterraine grâce à 186 stations de surveillance réparties sur l’ensemble du bassin.