Les appels à projets de l'Agence de l'eau

stock-image-65823747_reduit.jpg

Dans le cadre du Plan Ecophyto II, l’Agence de l’Eau Artois-Picardie lance un appel à projets destiné à soutenir des projets collectifs présentant un caractère pilote et très innovant pour la réduction de l’utilisation des phytosanitaires.

sept_tech_alternatives_douai_20151012_dd_reduit.jpg

Sur notre bassin Artois-Picardie, la présence importante de réseaux d'assainissement de type unitaire, recevant à la fois les eaux usées et les eaux pluviales, accentue les déversements de flux polluants parfois importants dans les milieux aquatiques superficiels.

burkina_-_kabouda_2012_-_maraichers_reduit.jpg

La loi Oudin Santini autorise les collectivités territoriales, les syndicats d’eau ou d’assainissement et les agences de l’eau à consacrer jusqu’à 1% des recettes des services d’eau et d’assainissement à des actions de solidarité internationale dans le domaine de l’eau.

bandeau_breves_rrpc.jpg

La protection de la ressource en eau nécessite de limiter l’impact des rejets d’assainissement des habitations en les raccordant de façon conforme au réseau public de collecte quand il existe.

 

Zones d’expansion de la ZEC Bourre

L’Agence de l’Eau Artois-Picardie soutient les réflexions d’organisation et de structuration des collectivités dans le cadre de la mise en œuvre de la compétence GEMAPI et de la prise de compétence « eau et assainissement ».

Gestion eaux pluviales_aménagement de parking
La maîtrise des eaux pluviales constitue un enjeu pour l’atteinte du bon état des masses d’eau sur le bassin Artois Picardie. Deux impacts majeurs sont liés aux eaux pluviales : - la qualité des milieux récepteurs, - la prévention des risques liés aux inondations.
fotolia_114183135_subscription_xxl_reduit.jpg
L’ensemble des bailleurs (y compris les bailleurs sociaux), sont propriétaires d’un patrimoine bâti mais également souvent de l’ensemble des voiries et réseaux associés : eau, assainissement, espaces verts… Ils sont ainsi amenés à être maitres d’ouvrage d’opérations d’entretien et de renouvellement de réseaux d’assainissement et d’eau potable parfois en préalable à une rétrocession à la collectivité ayant la compétence.
fotolia_98877166_illustration_fuites_2017.jpg
Le décret du 27 janvier 2012 pris en application de la loi Grenelle 2 crée une obligation de performance minimum des réseaux d’eau potable pour inciter les collectivités à mettre en œuvre une gestion patrimoniale de leurs réseaux.