Publié : Le 05/12/2018
- Actualisé le 05/12/2018

Une mobilisation importante pour les Assises de l'Eau Artois-Picardie !

Michel Lalande, préfet coordonnateur de bassin Artois-Picardie, André Flajolet, président du comité de bassin Artois-Picardie et Bertrand Galtier, directeur général de l’Agence de l’Eau Artois-Picardie ont lancé, ce lundi 3 décembre, dans les locaux de Cité Nature à Arras, la deuxième phase des assises de l’eau du bassin Artois-Picardie.

 

  • assises_eau_fleturque_0.jpg
    Frédéric LETURQUE - Maire d'Arras
  • assises_eau_aflajolet_0.jpg
    André Flajolet - Président du Comité de Bassin Artois-Picardie
  • assises_eau_mlalande_0.jpg
    Michel LALANDE - Préfet coordonnateur de Bassin Artois-Picardie
  • assises_eau_bgaltier_0.jpg
    Bertrand GALTIER - Directeur Général de l'Agence de l'Eau Artois-Picardie
  • table_ronde_1.jpg
    Table ronde n°1 - P. Magnier (Directeur général adjoint Amiens Métropole) et D. Wanegue (Directeur général adjoint Noréade)
  • table_ronde_2.jpg
    Table ronde n°2 - J. Blarel (Chambre d'agriculture NPDC), C. Hernandez (SAGE Oise-Aronde) et A. Facq (PHRYSE)
  • table_ronde_3.jpg
    Table ronde n°3 - F. Maréchal (Mairie de Loos-en-Gohelle), JJ. Hérin (ADOPTA) et L. Barbier (PNR Caps et Marais d'Opale)
  • table_ronde_4.jpg
    Table ronde n°4 - C. Gallet (Syndicat Mixte du Marais de Sacy), P. Raoult (Président Noréade) et A. Detournay (Vice-Président de la MEL)
  • assises_eau_salle.jpg
    Le public

« L'Eau est avec l'Air, l'un des grands enjeux du 21ème siècle. L'Eau est une ressource fragile tant du point de vue qualitatif que quantitatif. Elle capte ce qui est sur la terre et dans l'air et disperse ensuite la pollution qu'elle rencontre. Outre, un enjeu environnemental, elle comprend également un enjeu sécuritaire a rappelé Michel Lalande devant plus de 300 participants.

Après une 1ère séquence, consacrée aux réseaux d’eau potable et d’assainissement, les assises de l’eau sont entrées dans leur 2ème phase. L’objectif était de trouver des solutions pour permettre aux territoires et à l’ensemble des acteurs d’adapter leur gestion de l’eau et leurs aménagements à l’heure du changement climatique.

4 thèmes ont rythmés cette journée de tables rondes et de débats :

  1. Assurer la surêté de la ressource en eau
  2. Promouvoir une gestion quantitative de la ressource anticipatrice
  3. Rechercher des solutions fondées sur la nature
  4. Préserver la qualité de l'eau, ressource fragile

Ce fut également l’occasion pour Bertrand Galtier, de présenter les nouvelles modalités de financement du 11e programme d’intervention de l’agence.

« Le dialogue a été constructif. Les conclusions de cette journée vont nourrir le niveau national et seront suivis de plans d'actions au niveau du bassin » a conclu Bertrand Galtier.